MOOC : évolutions, innovations & perspectives

23 septembre 2015, Amphithéâtre Becquerel, Ecole Polytechnique, Palaiseau








Coordination scientifique et organisation (de gauche à droite) :

  • David Chamont (Ecole Polytechnique)
  • Brigitte Duême (INRIA)
  • Lucie Dhorne (IFP School)
  • Roland Sénéor (Ecole Polytechnique)
  • Régine Lombard (Aristote)


Téléchargez l'affiche du séminaire

Téléchargez le programme

Introduction

A la croisée des différentes cultures (éducation, association, entreprise) ce séminaire a pour vocation de faire le point sur le phénomène MOOC en s’interrogeant sur ses origines, les changements qu’il opère dans le monde de la formation (initiale et continue) et ses évolutions possibles à travers les innovations présentées par nos différents intervenants.

Aristote organise chaque année, à l’Ecole Polytechnique, un cycle de séminaires diffusés en direct sur Internet. La visée de ce réseau d’échanges est de partager informations et réflexions, entre les différents partenaires publics et privés, autour de problématiques liées aux domaines des technologies de l’information et de la communication.

Le séminaire, qui se tiendra sur une journée, répondra à plusieurs questions :

  • Pourquoi et comment en sommes-nous arrivés aux MOOC ?
  • Avec environ 25 000 inscrits par session (MOOC international), pourquoi les MOOC continuent-ils à plaire ?
  • Quelles évolutions pédagogiques et économiques possibles ?

Programme

Matinée
08h45-09h15Accueil & café
09h15-09h25 Introduction Frank Pacard Ecole Polytechnique
09h25-09h50 Du e-learning aux MOOC pres_vacaresse.pdf Sylvain Vacaresse Université Rennes 1
09h50-10h15 Comment passer d’un MOOC à un SPOC ? pres_krieger.pdf Etienne Krieger HEC Paris
10h15-10h40 Qu’apportent les MOOC : retour d'expérience et convictions Cécile Dejoux CNAM
10h40-10h55 Pause café
10h55-11h20 Retour sur les deux premières années du MOOC Lab Inria Jean-Marc Hasenfratz INRIA
11h15-11h40 MOOC et Serious Game : évolution d’un modèle Olivier Bernaert IFP School
11h40-12h05 Enjeux et perspectives des MOOCs en Europe Claudine Muhlstein-Joliette & Adeline Bossu Sorbonne Nouvelle Paris 3
12h05-12h30 Repenser la place des MOOC : retour aux fondamentaux pres_maury.pdf Claude Maury CEFI
12h30-13h45 Déjeuner buffet au salon de Marbre
Après-midi
13h45-14h10 MOOC : quelles innovations et perspectives ?pres_bruillard.pdf Eric Bruillard ENS Cachan
14h10-14h35 Les FLOT SILLAGES : qualité et partage pres_vandewiele.pdf Nathalie Van de Wiele Association Sillages
14h35-15h00 MOOC Digital by CA : 1ère expérience de MOOC interne au Groupe Crédit Agricole pres_mollicone.pdf Pascal Mollicone & Evelyne Truong CA IFCAM
15h00-15h25 Les MOOCs pour l’emploi : quel bilan? pres_truffier.pdf Anne Leone Campanella & Florian Truffier Pôle Emploi
15h25-15h40 Pause café
15h40-16h05 Intégrer les MOOC en entreprise pres_carron.pdf Bruno Carron AIRBUS
16h05-16h30 MOOC entre formation professionnelle et évolution des compétences pres_koube.pdf Paul Farnet & Michel de Koubé The MOOC Agency, AXA Technology Services
16h30-16h55 Approche pédagogique des MOOCs : de la conception à l'évaluation de dispositif de formation pres_drechsler.pdf Michèle Drechsler Inspectrice IEN & Conseillère TICE - Rectorat
16h55-17h20 Comment adapter le format MOOC à l'entreprise : problématiques, enjeux et moyens ? pres_hernandez.pdf Nicolas Hernandez Co-fondateur 360 learning
17h20-17h30 Conclusion Roland Sénéor, Lucie Dhorne Aristote, IFP School

Résumés des présentations

Sylvain Vacaresse (maître de conférences Université Rennes 1) - Du e-learning aux MOOC

Les MOOC sont arrivés dans le paysage de l’éducation et de la formation de façon spectaculaire. Ils ont touché à la fois, les écoles, universités, entreprises dans le monde entier en quelques mois. S’ils apparaissent pour certains comme un commencement, ils sont plutôt au croisement de l’évolution de la formation, des technologies, et du traitement des données. Ils s’inscrivent dans la longue lignée des technologies éducatives et doivent être regardés dans cette perspective pour bien comprendre en quoi ils véhiculent un progrès.

Etienne Krieger (directeur Scientifique du Centre d’Entrepreneuriat d’HEC) - Comment passer d’un MOOC à un SPOC ?

L’objectif du MOOC « créer et développer une startup technologique » était d’élaborer un dispositif innovant de sensibilisation et d’approfondissement de l’entrepreneuriat, complémentaire aux séminaires présentiels et aux dispositifs d’incubation existants à HEC et à Polytechnique. Ce dispositif comprend ainsi un ensemble de ressources numériques facilitant la compréhension des enjeux stratégiques, technologiques, commerciaux, humains et financiers liés à la création et au développement d’une entreprise innovante, s’appuyant sur des nouvelles technologies et/ou de nouveaux usages. Ce dispositif a d’emblée été conçu pour être modulaire et évolutif, tant au niveau des disciplines scientifiques et techniques explorées que des étapes de gestation d’un projet innovant. Le premier séminaire SPOC (mêlant sessions présentielles et classes virtuelles) s’est déroulé entre février 2015 et avril 2015, à destination des étudiants de 2ème année de l’X et les étudiants de 1ère et 2ème année d’HEC. Le MOOC à proprement parler a pour sa part été diffusé en avril 2015 et a réuni près de 11000 participants francophones.

Cécile Dejoux (maître de conférences CNAM) - Qu’apportent les MOOC ?

Tout le monde parle des MOOCs et toutes les entreprises veulent en réaliser, Cécile Dejoux qui a conçu le MOOC ” du manager au leader 2.0 ” au Cnam, avec 63 000 inscrits sur 2 saisons dans 63 pays partage son expérience et vous livre ses convictions pour transformer un MOOC en un moment d'apprentissage agréable et collectif. Elle vous présentera les nouveautés de la saison 3 dont les inscriptions débuteront le 16 novembre 2016.

Jean-Marc Hasenfratz (responsable du MOOC Lab INRIA) | Retour sur plus de deux années de Mooc Lab INRIA

Retour sur plus de deux années de Mooc Lab INRIA au cours desquelles beaucoup de questions se sont posées : financières, stratégiques, organisationnelles, etc. A travers cette présentation, je vous propose de les aborder de manière très concrète :

  • Comment gérer les coûts et comment sont-il répartis ?
  • Quels sujets de Mooc pour un organisme dont le cœur de métier n’est pas l’enseignement et pour quel public ?
  • Quels retours après 6 Mooc Inria ?
  • Comment s’organiser pour produire 8 Mooc par an et est-ce viable ?
  • Quelles suites (SPOCS en interne, formations sur mesure pour des industriels) ?
Olivier Bernaert (chef du projet "Elan pédagogique" à IFP School) - MOOC et Serious Game : évolution d’un modèle

IFP School a réalisé son premier MOOC qui s’est déroulé sur 4 semaines en 2014 avec comme sujet : «Mobilité durable : Challenges techniques et environnementaux pour le secteur de l’automobile. ». Comme dans les MOOCs traditionnels ce cours s’appuie sur des supports variés comme des vidéos, quiz et forums de discussion. De plus, en tant qu’école d’application, IFP School a innové davantage en y intégrant un jeu sérieux (Serious Game) qui permet d’immerger les étudiants dans un environnement réaliste (par exemple un banc d’essai moteur) où ils pourront mettre en pratique les notions acquises durant les cours: « c’est le learning by doing ». L’intégration d’un Serious Game dans l’environnement d’un MOOC est une première qui ouvre la porte à de nombreuses innovations et possibilités futures : jeux d’évaluations, vidéo-interactives,… Cette innovation est parfaitement en ligne avec les publics ciblés : les étudiants (bac+2) et les jeunes professionnels du secteur de l’automobile et de l’aval pétrolier,… Les résultats obtenus pour ce 1er MOOC sont assez atypiques par rapport aux résultats habituellement observés dans ce type de formations en ligne.

Claudine Muhlstein-Joliette (Responsable du groupe eQualité à la FIED, Fédération interuniversitaire d’enseignement à distance et du colloque « Learning in Europe: Moocs, sMOOCs and communities of practise; changer d’échelle en Europe: MOOCs, sMOOCs et pratiques collaboratives », janvier 2014 à la Sorbonne Nouvelle) - Enjeux et perspectives des MOOCs en Europe

Le projet européen ECO, (Elearning, Communication and Open-data: Massive Mobile, Ubiquitous and Open Learning), propose depuis 2014 un portail européen de sMOOCs (social MOOCs) multilingue et multiculturel. Fondés sur les réseaux sociaux et sur une démarche qui renforce les pratiques collaboratives, ils encouragent la co-construction des savoirs sur les fondamentaux du numérique pour apprendre et former autrement aux compétences du 21e siècle. Financé par le programme « Compétitivité et Innovation » de la Commission Européenne, avec 19 partenaires sur 6 pays, le projet ECO est piloté en France par le Professeur Divina Frau Meigs, sociologue des médias à la Sorbonne Nouvelle. ECO vise à étendre à l’échelle européenne et à intégrer dans les cursus les expériences de MOOC les plus réussies, avec aujourd’hui 18000 participants. Parallèlement, le projet Empower, piloté par l’EADTU, (European Association for Distance Teaching Universities), membre d’ECO, propose des indicateurs pour évaluer la qualité des dispositifs et les MOOCS dont la FIED, Fédération interuniversitaire d’enseignement à distance, s’inspire pour contribuer à la transformation des pratiques d’enseignement à distance.

Claude Maury (directeur du CEFI) - Repenser la place des MOOC : retour aux fondamentaux

Les Mooc ont indiscutablement relancé dans les esprits l'espérance d'une large conversion des formations aux technologies numériques. Encensés et magnifiés par leurs promoteurs, ils sont néanmoins parfois vigoureusement contestés, que ce soit sur leur avenir et sur la réalité de l'innovation qu'ils représentent… Pour clarifier ce débat, une solution est de considérer les choses de surplomb, de développer une analyse critique, en revenant au fond des concepts en jeu, de la connaissance, à son acquisition, et à sa valorisation. On discerne alors quelques lignes de force sur l'apport à attendre des technologies numériques à la formation et les éléments d'une vision prospective, ouvrant des pistes et des débats, qui vont assez largement au delà du cas spécifique des Mooc

Eric Bruillard (directeur du laboratoire Sciences, techniques, éducation Formation à ENS Cachan) - MOOC : quelles innovations et perspectives ?

Si les Mooc prennent leur place dans le paysage contrasté de la formation à distance, ils évoluent différemment selon leurs contextes principaux d'utilisation. Ainsi, la série de Mooc eFAN (enseigner et former avec le numérique) qui a déjà donné lieu à 5 déclinaisons spécifiques (général, mathématiques, langues, formateur d'adultes, éducation aux médias et à l'information) permet d'explorer le rôle des Mooc dans la formation initiale et continue des enseignants et des formateurs et plus largement, des membres des communautés éducatives. Elle ouvre des pistes de réflexion sur les évolutions en cours des Mooc en les considérant comme une des formes contemporaines du livre, nécessitant certains compléments dans leur actualisation en formation.

Nathalie Van de Wiele (association Sillages) - Les FLOT SILLAGES : qualité et partage

L’initiative SILLAGES (http://sillages.info) propose des ressources et des formations en ligne (FLOT/MOOC), de niveau L0 à L2, labellisées, libres et gratuites, pour l'accès aux grandes écoles et aux formations équivalentes de toutes filières, en France comme dans les pays francophones. La collection des FLOT SILLAGES (http://flot.sillages.info), lancée en mars 2014, offre à ce jour 7 formations (2 en langues anciennes, 2 en informatique, 2 en conseils utiles et 1 en mathématiques) et sera complétée bientôt par 3 formations (en grammaire, mathématiques et grec). Développés sous licence Creative Commons, ouverts toute l’année, pouvant se suivre avec ou sans inscription, les FLOT SILLAGES comptabilisent déjà plus de 100 000 connexions. Leur modèle repose sur l’engagement des auteurs (le plus souvent des professeurs de CPGE) et la mise en commun de moyens par les membres de l’association SILLAGES.info (Conférence des grandes écoles, École polytechnique, École normale supérieure, ESSEC…). Qualité et partage, tant pédagogiques que technologiques, au service du bien commun : un modèle d’avenir ?

Pascal Mollicone & Evelyne Truong (IFCAM) - MOOC Digital by CA : 1ere experience de MOOC interne au Groupe Credit Agricole

L’IFCAM présentera ce dispositif d’acculturation au digital des collaborateurs, les chiffres clés, notre retour d’expérience sur ce pilote en ingénierie pédagogique et en animation, ainsi que les enseignements retenus pour sa généralisation et pour le déploiement à venir de 5 nouveaux MOOC métiers

Anne Leone Campanella & Florian Truffier (Pôle emploi) - Les MOOCs pour l’emploi : quel bilan?

Pôle emploi, afin d’innover pour l’emploi, a mis en place dès 2014, un programme digital et une équipe dédiée sous l’égide d’Anne-Léone CAMPANELLA. Ce virage numérique a pour objectif de proposer de nouveaux services sur de nouveaux supports aux Actifs en recherche d’emploi, inscrits ou non à Pôle emploi. Le choix des MOOCs s’est fait naturellement car ils étaient inexistants dans la sphère de l’emploi. Ils répondent précisément au besoin des personnes en recherche d’emploi grâce à l’entraide et aux nombreux échanges entre pair sur les forums collaboratifs. Cette expérience digitale à permis d’ouvrir l’expertise de Pôle emploi à des acteurs extérieurs avec les témoignages de recruteurs. Les Moocs pour l’emploi, ouverts en avril 2015, figurent parmi les premier services digitaux de l’Emploi Store, la plateforme des services web et mobile de l’emploi - Une nouvelle offre de service qui répond aux enjeux de simplification et de modernisation des services publics.

Bruno Carron (AIRBUS DEFENCE & SPACE) - Du bon usage des MOOC en entreprise

L’engouement provoqué par les Massive Open Online Courses les transforment en phénomènes de société. Les grands groupes industriels internationaux, souvent déjà équipés d’une offre de formation interne riche et précisément adaptée à leurs besoins, s’interrogent donc naturellement sur la place à accorder aux MOOCs, dans leur palette de solutions de développement. Ces sociétés sont aiguillonnés dans ce questionnement par les prises d’initiative spontanée de leurs propres employés. Loin d’être une totale révolution des techniques d’enseignement - lesquelles ont déjà expérimenté de diverses manières les atouts du numérique -, les MOOCs présentent néanmoins quelques caractéristiques uniques et nouvelles. Bien que jeunes, les MOOCs commencent déjà à se transformer, à présenter un profil hétérogène et à muter vers des variantes, parfois sous l’impulsion des acteurs économiques. Nous nous proposons de vous faire découvrir dans quelle mesure le group AIRBUS appréhende, et envisage de promouvoir, d’exploiter voire de co-créer des MOOCs et/ou des produits dérivés. Nous exprimons aussi les attentes que des groupes multinationaux peuvent avoir vis-à-vis des nouveaux acteurs tels les IRT dans leur solutions d’apprentissage .

Paul Farnet (The Mooc Agency) & Michel de Koubé (AXA Technology Services) - MOOC entre formation professionnelle et évolution des compétences

Début Avril, Linkedin a acheté Lynda.com pour 1,5 Milliards de dollars. Ce rapprochement d'un acteur des réseaux professionnels et d'un acteur de la formation digitale a de quoi faire réfléchir. Quand la formation en ligne et l'auto-formation rencontrent le monde de l'employabilité et de l'e-réputation, un porte s'ouvre vers de nouvelles attitudes de la part des utilisateurs et des employeurs.

En France aussi, le lancement de l'emploi-store de Pôle emploi est très prometteur et annonce le tournant digital de ce service public. Les MOOCs, accompagnés de leurs certificats ou attestations, apparaissent de plus en plus sur les CV et les réseaux sociaux.

Depuis quelques années, le digital permet de faire évoluer ses compétences de plus en plus rapidement et facilement. D'un autre coté, un impératif de validation et de certification apparaît face à certaines dérives de la formation professionnelle. Ces deux tendances peuvent-elles se concrétiser dans des outils de validation de compétences (WorkForce Evolution) permettant de faciliter le recrutement et l'évolution professionnelle ?

Michèle Drechsler IEN Conseillère TICE du recteur Académie Orléans-Tours - Correspondante laboratoire CREM Université de Lorraine - Approche pédagogique des MOOCs : de la conception à l'évaluation de dispositif de formation

A partir du MOOC http://rel2014.mooc.ca/ dirigé par Stephen Downes de l'Université de Moncton et du Centre de recherche du Canada, nous essaierons de lever le voile sur le dispositif développé lors de la semaine 5 sur le thème « REL et pédagogie » avec une démarche pédagogique innovante de « c-Mooc ». A partir des travaux de Grainne Conole, nous dégagerons quelques critères pour évaluer le C-Mooc, les bénéfices pour la formation, les contraintes.

Nicolas Hernandez - Co-fondateur 360 Learning - Comment adapter le format MOOC à l'entreprise : problématiques, enjeux et moyens ?

A travers cette présentation Nicolas Hernandez mettra en avant les questions que posent la généralisation des MOOC aux DRH et DSI des entreprises. A travers des exemples il montrera comment la pédagogie « MOOC » a réussi à convaincre mais aussi quels obstacles significatifs demeurent encore avant de les voir se généraliser dans nos entreprises (contraintes technologiques, enjeux d’organisations etc…)

Speakers, chairs, committee members

Claude Maury Sylvain Vacaresse Cécile Dejoux Jean-Marc Hasenfratz Olivier Bernaert
Etienne Krieger Eric Bruillard Nathalie Van de Wiele Pascal Mollicone Evelyne Truong
Brigitte Duême David Chamont Christophe Denis Elie Hachem Michèle Drechsler
Bruno Carron Paul Farnet Michel de Koubé Frank Pacard Claudine Muhlstein-Joliette Adeline Bossu
Régine Lombard Thiên-Hiêp Lê Lucie Dhorne Roland Sénéor Pascal Michel
mooc.txt · Dernière modification: 2015/11/09 11:19 par lombard
CC Attribution-Noncommercial-Share Alike 3.0 Unported
www.chimeric.de Creative Commons License Valid CSS Driven by DokuWiki do yourself a favour and use a real browser - get firefox!! Recent changes RSS feed Valid XHTML 1.0