A la croisée des révolutions numériques

Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Home 5 Évènement 5 Séminaire : Un numérique souverain, de confiance, rêve ou réalité ? réalité ou utopie ?

Séminaire : Un numérique souverain, de confiance, rêve ou réalité ? réalité ou utopie ?

Cloud souverain, IA de confiance, stratégie « Zero Trust », attaque cyber, …

Tous ces termes resteront-ils des mots sans valeur ou faut-il y voir une cohérence qui ne semble pas évidente à première vue, surtout lorsque les constats autour de nous peuvent poser questions.

Pour exemple, comment comprendre l’annonce dès octobre 2021 d’une offre de cloud souverain qui sera développée en commun entre un industriel français et un opérateur américain au travers d’un partenariat stratégique pour développer conjointement un cloud de confiance en France. Il est même spécifié qu’il répondra aux critères du label français de « Cloud de Confiance ». Depuis cette date, de nombreuses nouvelles offres ont été proposées sur ce même modèle !…

Plus récemment, lundi 26 février 2024, nous avons appris que Mistral AI a lancé un modèle d’IA générative fermé avec le soutien de … Microsoft !!…

Pour un champion européen de l’IA open source, comme annoncé jusque-là, financé à coup de millions d’Euros (près de 500 millions en 2023), c’est une spectaculaire volte-face de cette licorne française.

Dans ce contexte, peut-on réellement penser souveraineté et confiance lorsqu’on parle de numérique ?

Premier point focal du thème : la souveraineté.
Le mot « souverain » s’utilise plutôt aujourd’hui pour caractériser l’indépendance ou l’autonomie de quelque chose. En effet, par définition même de ce terme, on parle de souveraineté lorsque le pouvoir n’est limité par celui d’aucun autre. Est-ce le cas lorsqu’on associe ce mot au domaine du numérique ? A-t-on en France le pouvoir sur l’ensemble de la chaine du numérique ? non bien sûr, il convient alors de s’adapter à ce contexte et se rapprocher le plus possible de ce but.

L’un des objectifs de la journée sera donc de définir à quelle distance se trouve-t-on de cet objectif ambitieux ? est-il atteignable ? à quelles conditions ?

Second point focal du thème : la confiance.
On associe généralement la confiance à un sentiment de quelqu’un qui se fie entièrement à quelqu’un d’autre, à quelque chose. Faire confiance, c’est considérer quelqu’un, quelque chose comme digne de la confiance qu’on lui accorde, c’est se remettre entre les mains de quelqu’un, de quelque chose. Associer numérique et confiance, ce serait considérer que l’on peut confier des tâches, des décisions à une machine, en est-on là ? bien sûr que non, pire encore, on parle de plus en plus de confiance nulle (stratégie « Zero Trust »), certes dans le domaine de la sécurité, mais pas seulement… Il s’agit d’un changement de paradigme : la règle « Faire confiance, mais vérifier » devient désormais « Ne jamais faire confiance, toujours vérifier ».

Un autre objectif de la journée consistera donc à évaluer le niveau de confiance que l’on peut prêter au numérique de façon générale ? de façon spécifique selon les domaines d’applications ? Comme précédemment, on cherchera à définir si cet objectif ambitieux est atteignable ? à quelles conditions ? quand ? Comment ? …

La journée sera ponctuée de présentation d’instituts de Recherche académiques, d’organismes publics, d’industriels, de PME, de startups impliquées dans des domaines clés (IA, Cyber, Santé, Défense, Espace, …)

Les aspects normalisation et juridiques auront également une part importante dans ce débat.

COORDINATION SCIENTIFIQUE

   

Judith Nicogossian

Association Française d’Anthropologie – école de Grenoble

Bernard Monnier

MIM

 

Tarifs

  • Participation aux frais :
  • Gratuit
    Pour les entreprises adhérentes d’Aristote
  • 60,00€ TTC
    Pour les entreprises non adhérentes à Aristote
  • 70.00€ TTC
    Pour les règlements sur place

INSCRIPTION

  • Formulaire d’inscription :

PAIEMENT

  • Par Carte Bleue :
  • directement lors de l’inscription
  • Par chèque :
  • à l’ordre de “Association Aristote”
  • Par virement bancaire :
  • (IBAN : FR76 3000 4008 8600 0042 1466 411)

DATE & LIEU

16 mai 2024

9h00 - 17h30

Ecole Polytechnique

Amphi Becquerel
Route de Saclay
91128 PALAISEAU Cedex

Ecole Polytechnique

SITUATION

Organisateurs et partenaires

PROGRAMME

08h30 – 09h00

Accueil & café

09h00 – 09h15

Introduction, présentation de la journée

Judith Nicogossian &
Bernard Monnier

Discours introductifs

09h15 – 09h45

Daniel Le Coguic

ACN

09h45 – 10h15

Antoine Tesnière 

Paris Santé Campus

10h15 – 10h45

Henri d’Agrain

CIGREF

10h45 – 11h10

Pause café

Applications de confiance

11h10 – 11h40

Alain Garnier

Jamespot

11h40 – 12h10

David Cortes

AI-Vidence

12h10 – 12h40

 Stéphane Delaye

Eviden

12h40 – 14h00

Déjeuner buffet

14h00 – 14h35

Caroline Henry

Droit en santé

14h35 – 15h45

Table Ronde

Julien Levrard &
Pely Correa Mendy

OVHCloud

David Chassan

Dassault System

Arnaud Muller

Cleyrop

Philippe Duluc

Eviden

Nicolas Hernandez

Aleph

Caroline Henry

Droit en santé

15h45 – 16h00

Pause café

16h00 – 16h20

Le vote par voie électronique : l’anonymat et la protection des données personnelles au cœur d’un métier de confiance

Stéphane Leleu en visio depuis Bruxelles

Euro-Vote

16h20 – 16h40

Julien Metayer

OPIX

16h40 – 17h10

Jean Noel De Galzain

Wallix

17h10 – 17h25

Adrien Laroche

Direction Générale des Entreprises

17h25

Conclusion

Résumé de la présentation

Daniel Le Coguic

Ancien élève du Prytanée Militaire de la Flèche, de Sciences politiques, troisième cycle de finance et licence de droit, Daniel Le-Coguic a fait toute sa carrière chez Bull dans l’informatique, a dirigé des filiales en Europe Centrale et Orientale au moment de la chute du mur de Berlin en 1990.

Il entre au comité exécutif de Bull en 2005 en tant que vice-président, a pris la responsabilité du réseau international de Bull et de CEO de Bull Allemagne. Après 18 ans d’expatriation, il revient en France pour diriger la division produits et technologies de Bull.

Enfin, il dirige la filiale de Bull France avant d’intégrer Atos lors de l’acquisition de Bull par Atos en 2014. En tant que Senior Vice-President ATOS, il est alors en charge de la division Big Data et Sécurité en France et de coordinateur des activités d’ATOS pour Paris 2024. En janvier 2020, il prend la responsabilité du développement des activités de la division Big Data et Sécurité d’ATOS pour le secteur public et de la défense au niveau mondial.

Aujourd’hui, Daniel Le Coguic est Senior Vice-President Sector Public and Defense et Paris 2024, Eviden. Il est également le pilote du programme structurant la sécurisation des grands événements et Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 au sein du CSF depuis janvier 2019 et Président de l’Alliance pour la Confiance Numérique (ACN), organisation professionnelle représentative des entreprises de la filière de la confiance numérique (identité numérique, cybersécurité et IA de confiance).

David Chassan

Depuis 2020, David Chassan pilote la stratégie d’OUTSCALE, marque de Dassault Systèmes.

Il est également Secrétaire Général d’Hexatrust, groupement des acteurs français et européens de la cyber et du cloud de confiance.

En qualité de Directeur de la Stratégie, David Chassan a pour mission de définir et piloter l’exécution de la stratégie et dirige les activités marketing, communication, et RSE.

En mai 2023, David Chassan a obtenu le Certificate in Global Management de l’INSEAD. Il est également titulaire d’un Executive MBA du CELSA, d’un Master II Ressources Humaines du CELSA et diplômé de l’IFAG.

Le vote par voie électronique : l'anonymat et la protection des données personnelles au cœur d'un métier de confiance | Stéphane Leleu

– Spécificité du vote par voie électronique
– Etre membre de la FnTC (Fédération des Tiers de Confiance du numérique) : éthique et déontologie
– Se protéger face à la concentration des acteurs / majors de la tech
– Contraintes d’aujourd’hui et besoins futurs

Euro-vote.com / Fondateur et CEO

 


HSBC (Paris & Hong Kong / Finances de Marchés / Responsable Equity Derivatives trading)

 


BNP Paribas / Paris France – Finances de Marchés

 


ESM – Saint-Cyr Coëtquidan – Chef de section au 6ème Bataillon de chasseurs Alpins